ACRE (Aide à création et reprise d'entreprise)

Grâce au dispositif ACRE (Aide à création et reprise d'entreprise), les créateurs d'entreprise bénéficient normalement de l'exonération de charges sociales pendant un an à compter de leur affiliation ou du début d'activité de l'entreprise.

Cette aide est réservée aux personnes dont les revenus d'activité sont inférieurs au plafond annuel de la sécurité sociale (Pass) soit 41 136 € en 2020.

Modification de l'Acre pour les micro-entrepreneurs

Mais désormais, elle est modifiée pour les micro-entrepreneurs. En effet, à compter du 1er janvier 2020, les micro-entrepreneurs qui débutent leur activité pourront bénéficier d'une exonération de cotisations sociales, mais uniquement pour les 4 premiers trimestres d'activité.

Par ailleurs, les micro-entrepreneurs qui débuteront leurs activités à partir du 1er janvier 2020 bénéficieront d'une exonération de 50 % des cotisations sociales (contre 75% précédemment).

Acre et cotisation retraite

L'exonération pendant un an de la cotisation d'assurance vieillesse au titre de l'exonération de début d'activité permet la validation de 4 trimestres maximum (selon le montant du revenu réalisé) d'assurance vieillesse de base.

En revanche, la personne ne cotisant pas pendant cette période d'exonération, les trimestres sont considérés comme non cotisés. Ceci signifie que le revenu procuré par l'activité professionnelle pendant cette année d'exonération ne sera pas pris en compte dans le revenu annuel moyen entrant dans le calcul de la pension de retraite.


Source : Economie.gouv.fr

Revue de Presse
du CENT
Club d'Entreprises du Nord Toulousain

Le Petit Journal 31

LE PETIT JOURNAL

1300 Avenue d'Ardus BP 386
82000 MONTAUBAN FRANCE
La Petit Journal est partenaire du Club C.E.N.T.