L'assureur international CANOPIUS déclare forfait
en assurance construction


le 5e assureur mondial abandonne l'assurance construction en dommages ouvrages

05/11/2019 - C'est avec consternation que nous avons été informés il y a quelques heures du souhait de CANOPIUS WORLWIDE INSURANCE, 10e assureur mondial, de se retirer mondialement du marché de l'assurance construction alors même que la semaine dernière les assureurs et courtiers d'assurance Français travaillaient encore ensemble sur les conditions tarifaires de renouvellement des contrats d'assurance construction pour l'année 2020.

La société CANOPIUS fait pourtant partie du Lloyd's de Londres qui est un marché de l'assurance britannique créé en 1688, dans lequel des assureurs qu'ils soient personnes physiques ou personnes morales se réunissent pour assurer des risques conjointement.

CANOPIUS MANAGING AGENTS LIMITED (CANOPIUS), intervenant mondialement connu en sa qualité d’assureur “dommages-ouvrages”, renonce à compter de la fin 2019 de continuer à couvrir ses clients en assurance "dommages ouvrages" qu'ils soient entreprises, collectivités ou personnes morales diverses ayant souscrit un contrat ASSURANCE CONSTRUCTION à travers le courtier et grossiste en assurances UBI, installé en France.

Cette situation ne provient pas d'un problème de solvabilité de CANOPIUS qui vient d'acquérir en octobre la société AmTrust, également aux LLOY'S, et qui grâce à ce rachat, se hisse non plus au 10e rang d'assureur mondial mais désormais au 5e.

Tous les contrats d'assurance construction seront donc résiliés UNILATERALEMENT à la fin de l'année par le courtier français, la société UBI.

L'ensemble des courtiers d'assurance français annoncent d'ores et déjà à leurs clients que toutes les obligations et réclamations futures seront traitées comme il se doit, dans le respect des contrats précédemment signés.

Certaines mutuelles telles GROUPAMA avaient déjà prévu cette situation et ont réfusé dès le premier trimestre 2019 de couvrir en assurance construction des entreprises qui dépendant d'UBI et de CANOPIUS souhaitaient changer d'assureur.

La peur du BREXIT a bon dos mais cela n'explique pas tout, car il se murmure, dans les cercles autorisés et ce, depuis plusieurs années, que les problèmes de dommages ouvrages coûtant de plus en plus chers aux compagnies et mutuelles d'assurance, beaucoup voudraient s'en libérer.

Pour preuve, compte tenu de la situation grandissante des malfaçons en construction et de l'augmentation des plaignants, pour qu'un expert judiciaire en bâtiment rende son verdict devant tribunal, il faut compter actuellement un délai de près de 2 ans.

Le Blog du CENT
Lynda Barbier Taverna

---- Publicité ----
CSC CANON

Vente d'équipements bureautiques et informatiques
87 av d'Irlande 82000 Montauban
Thierry SAPY
tél 05.61.85.80.89
ESPACES VERTS CAUSSAT

Le professionnel de l'aménagement extérieur
Le Padouenc 31700 DAUX
Eric CAUSSAT
tél 05 61 85 42 02
PEDRO FRERES

Maçonnerie générale
179 Route de Seilh 31840 Aussonne
Duarte PEDRO
tél 05.61.85.01.39
IAD France

Stéphanie CAILLE
Agent immobilier
31330 Grenade
tél 06.67.35.14.55